Le CCAS peut délivrer des aides alimentaires aux personnes en difficulté, sous forme de chèques d’accompagnement personnalisés. Ces chèques permettent l'achat de produits alimentaires (de lait pour les bébés) ou d'hygiène (bons de couches pour les bébés) de première nécessité.

Ils sont accordés à la demande d'un travailleur social et s'entendent comme un moyen de parer à l'urgence, notamment en cas d'attente de revenus. Au-delà de cette urgence, un travail social auprès du référent social doit être mené avec les bénéficiaires pour rechercher des solutions aux difficultés financières rencontrées.