La prestation de compensation du handicap est une nouvelle réponse aux besoins des personnes handicapées, mise en place à partir du 1er janvier 2006 et financée par le Conseil général. Elle a pour vocation à remplacer l’Allocation compensatrice pour tierce personne (avec laquelle elle ne se cumule donc pas).

Conditions d'attribution

La PCH permet de prendre en charge, dans le cadre d'un plan personnalisé de compensation, les dépenses liées à un handicap. Elle est ouverte aux personnes qui ne peuvent pas faire seules au moins une activité essentielle de la vie quotidienne ou difficilement au moins deux de ces activités.

L'attribution de cette aide répond à des conditions particulières relatives à l'âge, l'état de santé, la résidence. Elle n'est pas soumise à condition de ressources. Pour y prétendre, il faut :

  • Etre âgé de moins de 60 ans (ou être âgé de 60 à 65 ans, si la reconnaissance du handicap a été notifiée avant l'âge de 60 ans).
  • Etre de nationalité française (ou étrangère en possession d'un titre de séjour en cours de validité.
  • Présenter une difficulté absolue pour la réalisation d'une activité ou une difficulté grave pour la réalisation d'au moins deux activités de la vie courante.
  • Résider dans les Yvelines depuis plus de 3 mois.

Elle pourra être attribuée aux personnes handicapées placées en établissement. 
Cette prestation peut être cumulée avec l'allocation aux adultes handicapées (AAH) et un droit de même nature au titre d'un régime de sécurité sociale. Les sommes versées à ce titre seront alors déduites du montant de la PCH.

Les aides

Cette prestation englobe des aides de toute nature, déterminées en fonction des besoins et du « projet de vie » de la personne handicapée. Elle finance 5 types d'aides nécessaires pour l'accomplissement des actes essentiels de la vie quotidienne et l'accompagnement à la vie sociale :

  • Des aides humaines : dédommagement ou salariats d'aidants familiaux, recours aux auxiliaires de vie. Les personnes très lourdement handicapées peuvent obtenir une aide jusqu'à 24 heures sur 24.
  • Des aides techniques : achat d'un fauteuil roulant et ses accessoires, d'un ordinateur à lecture optique, de prothèses auditives, etc.
  • Des aides spécifiques et des aides exceptionnelles.
  • Des aménagements du logement ou du véhicule ainsi que des surcoûts de transport.
  • Des aides animalières : l'entretien d'un chien d'assistance ou d'un chien guide d'aveugle (sous réserve).

La demande est à constituer auprès de la :

CHL Maison Départementale des Personnes Handicapées - service des cartes d'invalidité 
5, Grande Rue- 78480 Verneuil-sur-seine
Tél : 01 39 28 15 75
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou au CCAS : 01 30 06 86 26.

Les pièces a fournir

  • Un formulaire de demande type, rempli, signé
  • Un certificat médical du médecin traitant
  • Un RIB original
  • Le dernier avis d'imposition
  • Un « projet de vie » qui exprime les besoins et les aspirations du demandeur (l’équipe de la MDPH peut apporter une aide pour formuler ce projet de vie).
  • Une équipe pluridisciplinaire est ensuite chargée d’évaluer les besoins de la personne et son incapacité permanente sur la base du projet de vie et de référentiels nationaux. Cette équipe rencontre la personne handicapée et se rend sur son lieu de vie pour apprécier ses besoins.

L'équipe construit un « plan personnalisé de compensation », qui comprend des propositions en réponse aux besoins. Ce plan est transmis à la personne handicapée qui dispose de 15 jours pour faire des observations.