5L5A9647 1) Presentation STIF TRAM 13 phase2 Reunion 6 juillet VDEF Page 01

5L5A9701 5L5A9806

Plus d’une centaine de personnes étaient rassemblées forum Armand-Peugeot jeudi 6 juillet pour suivre la réunion publique d’information sur le projet de tracé urbain du Tram 13 Express. Cette présentation, organisée par Ile-de-France Mobilités (ex-Stif) et la ville de Poissy, portait plus spécifiquement sur l’insertion du tramtrain sur le boulevard Gambetta, entre la rue de La Bruyère et la place de l’Europe.

1) Presentation STIF TRAM 13 phase2 Reunion 6 juilletV5 2 Page 07  1) Presentation STIF TRAM 13 phase2 Reunion 6 juilletV5 2 Page 08   copie

Après la présentation d’un film rappelant le projet Tram 13 Express dans sa globalité, Ile-de-France Mobilités a détaillé secteur par secteur, la solution retenue pour l’insertion du tramtrain.

Arrivée dans Poissy, débranchement sud / rue de La Bruyère :

2) Presentation STIF TRAM 13 phase2 Reunion 6 juilletV5 2 Page 09   copie

Insertion d’une rampe en entrée de Poissy pour permettre au tramtrain de rejoindre le niveau de la rue de La Bruyère. Le tramtrain quitte les voies de la Grande Ceinture pour de nouvelles voies urbaines, on passe alors d’un mode train à un mode tram.

Aux abords de l’école Péguy, on roulera à 20km/h maximum. Un mur végétalisé d’au moins 2m protégera l’école. Les vibrations possibles seront absorbées par le revêtement de la voie de circulation.

2) Presentation STIF TRAM 13 phase2 Reunion 6 juilletV5 2 Page 10   copie 2) Presentation STIF TRAM 13 phase2 Reunion 6 juilletV5 2 Page 11   copie

Avenue de Versailles :

3) Presentation STIF TRAM 13 phase2 Reunion 6 juilletV5 2 Page 12   copie 3) Presentation STIF TRAM 13 phase2 Reunion 6 juilletV5 2 Page 15   copie

3) Presentation STIF TRAM 13 phase2 Reunion 6 juilletV5 2 Page 13   copie 3) Presentation STIF TRAM 13 phase2 Reunion 6 juilletV5 2 Page 14   copie

Insertion de la rue La Bruyère avec élargissement du passage sous les voies de la Grande Ceinture. Le tramtrain passe sous le pont pour rejoindre l’avenue de Versailles. La station Gambetta sera installée au niveau du square Erard-Prieur, qui sera réaménagé. La plateforme sera complètement végétalisée. Des passages piétons de part et d’autre permettront une fluidité de circulation. Des bornes cyclables seront installées. Une mise en cohérence sera opérée entre ce qui existe en ville et ce qui sera fait par Ile-de-France Mobilités en matière d’espaces verts. La gestion sera aussi précisée entre ce qui incombe à la ville et à la Région.

Boulevard Gambetta entre l’avenue Foch et le boulevard Devaux :

4) Presentation STIF TRAM 13 phase2 Reunion 6 juilletV5 2 Page 16   copie

4) Presentation STIF TRAM 13 phase2 Reunion 6 juilletV5 2 Page 17 4) Presentation STIF TRAM 13 phase2 Reunion 6 juilletV5 2 Page 19   copie

Sur ce secteur, voitures et vélos évolueront en zone partagée à 30km/h, avec maintien du double sens de circulation. La plateforme n’est pas végétalisée car cet axe est une voie utilisable pour les convois exceptionnels. Les traversées piétonnes seront sécurisées.

Boulevard Gambetta entre le boulevard Devaux et la place de l’Europe :

5) Presentation STIF TRAM 13 phase2 Reunion 6 juilletV5 2 Page 22   copie

5) Presentation STIF TRAM 13 phase2 Reunion 6 juilletV5 2 Page 20   copie 5) Presentation STIF TRAM 13 phase2 Reunion 6 juilletV5 2 Page 21   copie

La place de l’Europe, sera totalement réaménagée avec une simplification des sens de circulation. La station Poissy RER sera positionnée à 230m de la gare, ce qui permettra une correspondance améliorée entre RER A, le futur RER E et les nombreux bus.

Suite aux modifications du plan de circulation du carrefour, il est prévu une circulation apaisée en zone 30. Le boulevard Robespierre sera mis en sens unique vers Maisons-Laffitte. Le boulevard de l’Europe, le long de la voie de chemin de fer jusqu’au quartier Saint-Exupéry, sera lui en double sens.

5L5A9656 5L5A9659

A l’issue de cette présentation, la discussion s’est engagée avec l’assemblée. Le maire Karl Olive a évoqué le sujet de l’arrêt au Technoparc et rappelé qu’il n’avait jamais existé, dans aucun projet. La station Chêne Feuillu, qui aurait été située à la même distance du Technoparc que le sera l’arrêt Poissy Saint-Exupéry (c’est-à-dire 1,2km), c’est 40 millions d’euros en plus dans ce projet. Et cet arrêt dépend surtout de la ligne grande vitesse Paris-Normandie qui nécessitera des investissements de plusieurs dizaines de milliards. L’avantage de l’arrêt à Poissy, c’est qu’il touchera 12 000 habitants à terme, bénéficiera d’une liaison cyclable et piétonne, et sera cadensé avec le réseau de bus.

7) Presentation STIF TRAM 13 phase2 Reunion 6 juilletV5 2 Page 27   copie 5L5A9652

Concernant les interrogations liées au bruit, Ile-de-France Mobilités a confirmé qu’une étude acoustique sera rendue publique d’ici la fin de l’année 2017. Cette étude est réalisée par un cabinet spécialisé indépendant. Et de préciser que pour le bruit venait avant tout du trafic routier, pas des matériels roulants de plus en plus discrets.

En échos aux questions sur l’intégration du tramtrain et donc de voies nouvelles sur le boulevard, il a été rappelé que ce projet permettrait de réduire l’augmentation du trafic attendue au cours des prochaines années sur la RD 190 et plus généralement sur Poissy. « Les études démontrent qu’avec le Tram, il y aura moins de voitures et moins de camions. C’est un projet qui conduit à apaiser l’espace, qui est aussi pensé pour les piétons avec des zone 30, des trottoirs élargis », a précisé Alexandre Bernusset, d’Ile-de-France Mobilités.

5L5A9783  5L5A9667

5L5A9691 5L5A9678

5L5A9729 5L5A9761

5L5A9682 5L5A9753

Le tracé urbain du tramtrain permettra ainsi de baisser de 20% la trafic automobile à l’horizon 2025. « Une étude réalisée en 2016 annonce une hausse importante du trafic dans Poissy. Aujourd’hui, il faut 12 minutes pour traverser Poissy. En 2025, avec le Tram 13 Express, il faudra 19 minutes. Si on ne fait rien, ce sera 30 minutes », a souligné le maire Karl Olive, aux côtés de Patrick Meunier, adjoint délégué au développement économique, aux transports et aux grands projets. Les études montrent aussi une diminution du trafic sur les axes Robespierre/Saint-Sébastien/boulevard de la Paix grâce au report de trafic sur le boulevard de l’Europe.

Soulignant que la municipalité avait considérablement multiplié les contrôles à l’encontre des poids lourds en infraction et qu’elle se battait pour la relance du dossier A104 (bouclage de la Francilienne), le maire a rappelé que le tramtrain s’intégrait dans un plus large programme d’amélioration des transports à Poissy (prolongement du RER Eole, amélioration de la desserte du RER A, réaménagement du pôle gare…)   « On ne laissera pas nos enfants dans une ville entièrement engluée. Le tramtrain est une opportunité exceptionnelle pour Poissy même s’il ne se fera pas sans contraintes et sans difficultés », a reconnu l’élu. D’où l’organisation d’une large concertation. « Cette réunion comme celle du quartier Saint-Exupéry en janvier dernier n’est pas obligatoire. C’est un vrai plus que nous avons souhaité ».

8) Presentation STIF TRAM 13 phase2 Reunion 6 juilletV5 2 Page 30 5L5A9741

Une concertation qui va se poursuivre au cours des prochains mois. D’ici la fin de l’année, les études réalisées sur le projet de tracé urbain seront mises à disposition en prévision de l’ouverture de l’enquête publique pour une déclaration d’utilité publique qui pourrait intervenir dès 2018. « Dans nos études, la rentabilité est un point essentiel. Nous mettons en regard le coût des travaux, de l’exploitation d’un côté, le gain de temps, de report, de trafic de l’autre. Et on se rend compte que la rentabilité est meilleure que sur le tracé initial même si ce projet présente un coût plus important », a expliqué Ile-de-France Mobilités.