TwitterFacebook

Karl Olive,
Maire de Poissy,
Vice-président de la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise
Vice-président du Conseil départemental des Yvelines

 

Monsieur le Président du Sénat, Cher Gérard Larcher,

Monsieur le Sénateur, Cher Alain Gournac

Monsieur le Député, Cher David,

Monsieur le Président du Conseil général, Cher Pierre Bédier,

Mesdames et Messieurs les Elus,

Mesdames et Messieurs,

Chers Pisciacais, Chers Pisciacaises,

Deux messages pour démarrer. Le premier, en période électorale comme c’est mon cas actuellement, la loi stipule de ne pas engager de messages politiques qui auraient trait à cette élection. Je m’en garderai bien, il y a d’autres moments pour cela. Mais élection ou pas, la vie d’une ville continue et l’inauguration de cet espace de vie en est un formidable exemple. C’est la raison pour laquelle ce matin, je porte cette écharpe tricolore signe 2 républicain d’un maire en pleine possession de ses fonctions… et de ses moyens je vous l’assure. Le second vous est adressé Monsieur le Président du Sénat. Accueillir ce matin le second personnage de l’Etat est une récompense. Une récompense pour la ville de Poissy. Une récompense pour nos ainés. Un honneur cher Gérard. Et ce ne sont pas mes amis Alain Gournac, Pierre Bédier et David Douillet qui me contrediront. Oui ce matin à Poissy, il y a du lourd ! Messieurs, votre présence, ce matin à nos côtés, nous fait chaud au cœur car elle montre, outre l’amitié que vous portez à la ville de Poissy, votre intérêt pour nos aînés, pour lesquels nous avons choisi à Poissy de leur dédier un endroit spécifique en plein cœur de notre ville. Au cœur de notre ville car les ainés, nos ainés, sont dans notre cœur. Ils sont le savoir, le maillon essentiel de la chaine d’union entre toutes les générations. La ville de Poissy a fait de l’année 2015, l’année du lien intergénérationnel. Pour montrer l’importance, l’indispensable du bien vivre ensemble. 3 Paul Eluard disait que « Vieillir c’est organiser sa jeunesse au fil des ans » Nous avons donc décidé de simplifier la vie de nos ainés en leur offrant un lieu multi accueil « La Maison Bleue », véritable guichet unique, que nous venons d’inaugurer ensemble ce matin. Afin qu’ils puissent organiser leur vie, leurs demandes, leurs besoins sans avoir à multiplier les déplacements. « La Maison Bleue » c’est 450m² d’accueil, de salles d’activités, de rencontres en un mot 450 m² de lien. L’élément moteur, c’est tout simplement, de faciliter la vie de tous nos aînés. Concourir au « bien vieillir » de chacun, faire en sorte que dans la ville, les ainés soient présents en lien avec l’ensemble des générations de Pisciacais. La notion de lien intergénérationnel est pour moi primordiale, pour une vie de la cité conviviale et solidaire. Nos ainés représentent une force vive de notre commune : 1 Pisciacais sur 5 a plus de 60 ans ! 4 J’ai souhaité que la « Maison Bleue » ait 6 missions au service de nos ainés.

• Tout d’abord une mission d’accueil avec une écoute, un apport d’informations, une réponse quotidienne aux besoins de nos ainés. Les dossiers d’aides pour les transports, les prestations sociales seront également instruits ici.

• Bien vieillir passe avant tout par le maintien du lien social. La « Maison Bleue » proposera une offre adaptée d’animations et de loisirs en collectif ou à domicile. Une salle d’informatique, d’activités culturelles et un espace de convivialité sont également accessibles. Notons notamment un atelier cuisine qui devrait ravir nombre de nos amis ! Nombre de leurs petits-enfants car j’entends bien que nos jeunes écoliers par exemple puissent venir découvrir avec leurs grands-parents l’art et la manière de préparer un poulet à la crème, des tomates farcies, une blanquette de veau ou des clafoutis. 

• La perte d’autonomie est l’un des facteurs d’isolement pour nos ainés. 5 Un travailleur social sera chargé de prendre contact avec nos ainés fragilisés afin de les aider à gérer une situation difficile.

• J’ai également souhaité que la « Maison Bleue » puisse gérer les services de maintien à domicile avec comme objectif premier l’amélioration de la qualité du service. Notamment dans le portage des repas au domicile des ainés dépendants.

• A la « Maison Bleue » les partenariats seront multiples avec les professionnels, les institutions et les bénévoles. Nous mettrons à leur disposition des bureaux pour la tenue de leurs permanences, l’organisation de réunions, d’entretiens.

• Dernière mission et non des moindres. L’aide aux aidants. Ce nouveau service dont j’ai ardemment souhaité la mise en place s’adresse aux proches des personnes en perte d’autonomie. Des groupes de paroles, d’activités, bref un lien fort seront noués afin que ceux qui consacrent du temps à leurs proches puissent aussi avoir du temps pour eux. Cette aide se fera en lien avec les associations France Alzheimer et la coordination gérontologique 6

*** Mesdames et Messieurs, Comme vous le voyez notre « Maison Bleue » est porteuse de vie, de lien vers ceux qui nous ont tant donné. Je souhaite ici remercier Sylvie Tounsi, coordinatrice générale de l’action sociale pour la ville de Poissy, et Sylvie Jacquemin, directrice du CCAS, toutes deux chefs d’orchestre pour la « Maison Bleue ». Et je veux ici saluer l’exceptionnel travail des services de la Ville de Poissy et notre DGS Jean-Paul Delanoé. De la Communication aux services techniques cher à Marc Busso, de l’événementiel aux peintres, aux électriciens, aux informaticiens, je veux vous dire combien nous sommes fiers de cet esprit d’équipe. Applaudissons-les ! Nos agents ont réussi l’exploit en moins de trois mois de transformer une ancienne trésorerie de la Ville en une maison dédiée aux ainés. Pas vraiment les mêmes fonctions ! 350 000 euros de travaux ont été nécessaires pour rénover ce lieu. Ce lieu est propriété de la Ville. En ces périodes budgétaires tendues, je souhaite préciser que la 7 facture a été réduite de près de 30% grâce aux travaux réalisés en régie par les services de la Ville. J’ajoute que le personnel qualifié que vous rencontrerez ici a fait l’objet d’un redéploiement en interne sur la base de volontariat. A Poissy, on a moins de pétrole, mais on a toujours des idées.

*** Un dernier mot également à destination de nos ainés. Une bonne nouvelle n’arrive jamais seule. Je l’ai annoncé fin décembre lors du banquet des ainés. Je vous confirme aujourd’hui qu’une navette sera très bientôt mise en place pour vous. Son principe a été adopté lors du dernier conseil communautaire de la communauté d’agglomération Poissy Achères Conflans qui détient la compétence transports. Elle permettra, à celles et ceux qui le souhaitent, de se déplacer dans Poissy avec un mini bus spécialement dédié aux ainés. Un trajet spécial est en phase finale d’élaboration. 8 Et comme nous avons de la suite dans les idées, nous avons décidé d’appeler cette navette la « Navette Bleue » !

*** Cher Gérard, Cher Pierre, Cher David, Mesdames et Messieurs, chers ainés, Pierre Dac disait « Je connais un moyen de ne pas vieillir c’est d’accueillir les années comme elles viennent et avec le sourire. Car un sourire c’est toujours jeune ! » Je regarde aujourd’hui nos ainés qui nous ont fait la gentillesse d’être présents, je les vois sourire et je me dis qu’il ne nous reste plus qu’à suivre leur exemple ! Aux ainés tout spécialement, parce que nous savons ce que nous leur devons, je ne peux m’empêcher de dire, et tanpis pour la bienséance : Je vous aime ! Merci de votre attention.