TwitterFacebook

Karl Olive,
Maire de Poissy,
Vice-président de la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise
Vice-président du Conseil départemental des Yvelines

 

Monsieur le Président, Cher Eric Lemaire,

Mesdames et Messieurs les Elus,

Mesdames et Messieurs,

Chères Pisciacaises, Chers Pisciacais,

La sécurité routière est l’affaire de tous. Les chiffres de 2014 montrent pour la première fois depuis longtemps une hausse de la mortalité sur nos routes : + 5% par rapport à 2013. Plus de 3200 personnes sont mortes l’an passé sur les routes de France. Un terrible bilan auquel il faut ajouter les très nombreux blessés qui pour certains garderont à jamais des séquelles de leur accident. Nous sommes tous responsables des mauvais chiffres de la sécurité routière. Un chauffard repenti disait sur un forum de discussion de la prévention routière : « Tant que l’on continuera à penser que ce sont les autres qui conduisent mal, sans penser que les autres c’est nous tous, on n’y arrivera pas». Pourtant, il va falloir y arriver. Nous n’avons pas le choix. Comme vous le savez, nous sommes, à Poissy, très fortement attachés à la sécurité. Dans notre Plan de Prévention des Risques Urbains, notre PPRU, la sécurité routière n’a pas été oubliée. L’une des missions de Monsieur MAS, récemment nommé à la tête de la sécurité urbaine de Poissy, est de lutter contre les incivilités routières. De nombreux contrôles de vitesse ont lieu très régulièrement en Ville. Cette semaine par exemple, les équipes de Franck Maronné, ont organisé huit contrôles dans les différents quartiers de la Ville. Entre les excès de vitesse et les poids lourds qui ne sont pas autorisés à circuler dans les rues pisciacaises, c’est presque 1 verbalisation sur 2 qui est dressée. A Poissy, l’incivilité routière, c’est tolérance Zéro.

 Et personne ne peut dire, je n’étais pas au courant. Ici, on applique les règles, on ne les interprète pas. La sécurité routière est intégrée dans un groupe de travail de notre conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance, le CLSPD. Car Poissy n’échappe pas à la règle. Trop de vitesse, trop d’incivilités, trop de mauvaises habitudes au volant. Le Maire que je suis est bien trop souvent appelé pour des accidents corporels, parfois peu graves mais parfois mortels. Pour que nos enfants soient en sécurité, même sur un passage protégé, Pour que nos motards ne soient plus les premières victimes des accidents mortels, nous nous devons tous de faire des efforts et comprendre que la sécurité routière est l’affaire de tous. Grâce à la générosité d’Axa Prévention et de son Président Eric Lemaire, la Ville de Poissy a, depuis ce matin, un radar pédagogique supplémentaire, installé sur le boulevard Victor Hugo. Notre ville compte désormais 4 radars pédagogiques. Les 3 premiers étant installés rue de la Tournelle, rue de la Bidonnière et rue Saint Sébastien. 2 radars pédagogiques implantés sur les voies départementales et appartenant donc au Conseil général se trouvent également sur le territoire communal, boulevard Robespierre (RD 308) et Avenue de Pontoise (RD 30). Monsieur le Président, mes chers amis, Permettez-moi de former le vœu pieux que nos concitoyens prendront enfin conscience de l’absolue nécessité de faire de la sécurité routière, de leur sécurité, la première de leur préoccupation. Monsieur le Président d’Axa Prévention, Mon cher Eric. Au premier jour où je vous ai parlé de notre devoir impérieux de lutter contre les risques urbains ici à Poissy, vous m’avez dit. « Nous serons présents à vos côtés. Votre engagement sera aussi le nôtre ». Et vous êtes là ! Merci pour votre générosité, pour cet acte citoyen. Merci de vous associer à ce combat essentiel que représente la sécurité routière.