Etape 1 : Le retrait du permis de démolir de 608 logements par l’ arrêté du 28 mai 2008.

Suite au changement de municipalité, l’équipe municipale s’est engagée dans un travail étroit de concertation avec le collectif des partenaires (habitants, urbanistes, partenaires financiers, bailleurs) et d’élaboration d’un projet urbain alternatif pour la Coudraie. Le premier acte symbolique de la nouvelle municipalité a été de retirer le permis de démolir de 608 logements par arrêté du 28 mai 2008.

 

Etape 2 : élaboration d’un pré-projet suite à la concertation des membres du collectif de travail et début des premiers travaux.

Les habitants, en particulier des membres du collectif, ont ainsi participé au travail d’élaboration d’un nouveau projet, contribuant notamment à la définition du niveau de démolition acceptable, du choix des immeubles à démolir, du niveau de densité de logements souhaitable, des équipements ou espaces appropriés à préserver, ou encore des conditions de relogement. Le projet proposé est ainsi le résultat d’un dialogue entre des enjeux urbains, sociaux, et d’allers-retours permanents entre les politiques, les techniciens (ville, architectes, bailleur) et les représentants des habitants.


Télécharger : le pré-projet de rénovation urbaine du quartier (pdf - 51, 1 Mo)


En parallèle la signature d'un protocole d'accord sur le relogement transitoire a eu lieu en salle des mariages.

 

Etape 3 : présentation du protocole d’accord « de préfiguration » à l’ANRU entre les habitants, la Ville et le bailleur.

Sur la base de ce pré-projet, l'Agence Nationale de la Rénovation Urbaine en a validé le principe et accordé le financement d’une première phase du projet appelé « protocole de préfiguration » pour engager les travaux urgents sur le site. Depuis, ce protocole a permis d'engager la réfection de la voie principale, le relogement transitoire des habitants dans des logements et des bâtiments remis en état, la démolition du centre commercial et de 3 bâtiments, la réhabilitation de deux bâtiments, la restructuration du groupe scolaire, d’engager les études complémentaires et de constituer une équipe chargée de conduire le projet.… (déplacé). Ce document atteste de l’engagement financier de la commune et des différentes institutions (État, Région, bailleur social…) en vue de financer cette première phase du projet.

Télécharger : le protocole de préfiguration (pdf - 311 Ko)

 

Etape 4 : Préparation d’une convention définitive

Dans la perspective de poursuivre ces premières interventions, l’ANRU a demandé un approfondissement de la réflexion sur le projet en vue de la signature d’une convention définitive. Lecabinet Interland a été chargé de mener cette étude. Elle est passée par la réalisation d'un diagnostic puis par l'élaboration d'un "plan-projet" plus précis. .
Ce travail d’approfondissement a été réalisé et il a abouti à la constitution d’un nouveau dossier présenté à l’ANRU le 13 septembre 2010.
Télécharger : L'étude urbaine "la Coudraie-Poncy" (pdf - 19, 6 Mo)
Télécharger : Le dossier de demande de subvention auprès de l'ANRU du 13 septembre 2010 (pdf - 5,1 Mo).

A l’issue de cette étape, le projet a été présenté en comité d'engagement le 7 avril 2011, et a recueilli un accord de principe. Le projet sera financé par les partenaires. La subvention totale accordée par l’ANRU s’élèvera à 16,3 millions d'euros pour la Coudraie.

Etape 5 : Signature de la Convention ANRU

La convention ANRU a été signée par la ville, L'ANRU, l'Etat, les bailleurs France Habitation, OSICA, DOMNIS, Foncière logement ainsi que la Caisse des Dépôts et Consignations le mardi 19 juillet 2011à la Mairie de Poissy.

Vous pouvez télécharger les documents ci-dessous : 

 Elle engage l’ensemble des partenaires à contribuer au financement sur la base d’un projet partagé. 

 Ce projet se caractérise par la démolition de 444 logements sociaux, la réhabilitation lourde de l’ensemble des logements sociaux conservés, la restructuration de l’ensemble des réseaux et espaces publics, la construction d’équipements attractifs et de commerces de proximité …

Sur les 800 à 900 logements prévus à terme, le quartier ne comptera plus qu’un peu plus d’un tiers de logements sociaux, le reste étant réparti entre accession sociale, accession privée et locatif privé.

La reconstruction des logements sociaux démolis s’effectuera en majorité sur d’autres secteurs de la Ville (Docteur Labarrière, La Bruyère, futur quartier Eoles, …) afin de mieux répartir le logement social sur la Ville.

 

Etape 6 : Création de la ZAC et révision simplifiée du PLU.



Parallèlement à l’élaboration du projet, la Ville a engagé la révision simplifiée du Plan Local d'Urbanisme (PLU) qui permettra de mettre en œuvre le projet de rénovation urbaine du quartier plutôt que la construction d'un hôpital initialement envisagée. Cette révision a donné lieu à une exposition à la Mairie d'août à octobre 2010 et a fait l'objet d'une concertation avec les habitants


Télécharger : L'exposition révision simplifiée du PLU (pdf - 15, 3 Mo). Cette procédure a conduit à l’approbation de la révision simplifiée du PLU le 12 Juillet 2012. Depuis cette date, les permis de construire peuvent être instruits. En septembre 2013, 3 permis de construire ont d’ores et déjà été approuvés et deux déposés. > Télécharger la Notice explicative pour la révision simplifiée du PLU sur le secteur Coudraie/Ponc.

Création de la ZAC : 
 Pour mettre en œuvre ce projet, la Ville a choisi de recourir à une Zone d’Aménagement concerté (ZAC), procédure assez longue à mettre en œuvre mais qui permet à la Ville d’encadrer l’aménagement du quartier jusqu’à sa réalisation. 
Le dossier de création de la ZAC a été approuvé lors du Conseil municipal du 31 mai 2012. Suite à cette décision, l'Etat a donc pu créer la ZAC en juin 2012.

Etape 7 : La mise en œuvre opérationnelle et la désignation de l’aménageur

 

Alors que les premières opérations de réhabilitation des logements par France Habitation se terminent, que les premiers permis de construire des logements neufs ont été approuvés pour un démarrage des travaux d’ici la fin de l’année, et qu’un permis de construire pour une première opération d’accession à la propriété privée et d’accession sociale est en cours d’instruction, l’aménagement des réseaux et des espaces publics du secteur doit également s’engager.

La Ville a choisi de confier l’aménagement du quartier, via une procédure de mise en concurrence, à un aménageur dans le cadre d’une concession d’aménagement. Il sera chargé de finaliser le projet, d’acquérir le foncier, de réaliser les travaux d’aménagement (réseaux, espaces publics), de céder des lots à des promoteurs en vue de construire des logements…

Lors du conseil municipal du 27 mars 2013, la Ville a retenu l’AFTRP comme aménageur pour le projet de rénovation urbaine de La Coudraie (lien vers le site de l’AFTRP ?). Un traité de concession a été signé le 23 avril 2013.

Depuis, il prépare la mise en œuvre des premières opérations de construction.

 

Etapes du projet : tableau récapitulatif et documents associés

Dates

Etapes

Documents

Mai 2008

1- Retrait du permis de démolir

Arrêté du 28 mai 2008

Février 2009

2- Présentation du pré-projet
Signature du protocole de relogement transitoire avec le bailleur social

le pré-projet
de rénovation urbaine

(pdf - 51, 1 Mo)

Février 2009
à aujourd'hui

Début du relogement transitoire des habitants et 1er travaux

 

Août 2009

3- Signature du protocole de préfiguration

le protocole
de préfiguration
(pdf - 311 Ko)

Avril 2010
octobre 2010

4- Préparation d’une convention définitive
- étude urbaine sur la "Coudraie-Poncy" : diagnostic

Etude urbaine
"La Coudraie-Poncy"

 

- exposition : révision simplifiée du PLU

Exposition révision simplifiée du PLU

Septembre 2010

 

Dossier demande de subvention à l'ANRU

7 Avril 2011

5- Le projet a recueilli un accord de principe lors du comité d'engagement. Il sera financé par les partenaires.

 

19
Juillet 2011

6- Signature de la Convention ANRU

- Convention ANRU

- Annexes

- 1/ A. Composition
du programme

Juin 2012

- Création de la ZAC

 

12 juillet
2012

7- Approbation de la révision simplifiée du PLU

Notice explicative pour la révision simplifiée du PLU sur le secteur Coudraie/Poncy

Fin 2012

8 - Désignation de l'aménageur

 

Les principes du projet

Objectifs

L'un des objectifs pour désenclaver le quartier est celui d'une reconquête démographique, sociale, économique et urbaine de la Coudraie Poncy. Il s'agit aussi de rattacher le quartier à son environnement.L'objectif prioritaire à atteindre est la création d’un nouveau centre urbain dans le secteur sud de Poissy qui prendra forme par l’articulation du Projet de Renouvellement Urbain de La Coudraie et l’aménagement urbain de la zone de Poncy.

Ce projet d’ensemble, qui s'inscrit dans le temps, comprend trois phases :

1 - Le projet de Rénovation Urbaine de La Coudraie dans le cadre de l’ANRU (2010-2017).

2 -Le projet d'aménagement global de la ZAC avec l'aménageur (2013 - 2020) pour la livraison de l'ensemble des espaces publics et la construction des lots de logements en accession ou locatif libre. Les commerces et l'équipements public ne seront ouverts qu'en fin de projet.

3 - Une temporalité plus longue qui s’inscrit à l’échelle du territoire (Opération d’Intérêt National, Atelier National «Territoires économiques», Schéma Directeur de la Région Ile de France, Grand Paris) pour la conception et la réalisation du projet sur Poncy.

 

Les différentes opérations engagées 

L’objectif premier du projet de rénovation urbaine de la Coudraie est d’améliorer les conditions de vie des habitants, en ouvrant le quartier sur la ville. Parmi les opérations présentées ci-dessous, certaines ont déjà été engagées et sont poursuivies dans le cadre de la convention ANRU (décembre 2017, 2020 rétrocession ZAC), d’autres sont proposées sur le long terme, en lien avec les différents projets d’aménagement de la ville.
 

> Les réhabilitations/résidentialisations  

L’ensemble des 144 logements sociaux conservés (bâtiments E, G, C) sera totalement remis à neuf : traitement des façades, amélioration des parties privatives,création de logements T5, amélioration des espaces verts, contrôle des accès, gestion des déchets ménagers, du stationnement, le tout dans un objectif de basse consommation d’énergie.

> Les démolitions/reconstructions

Le projet prévoit la démolition totale des bâtiments A, D, F, H, I et B, et la démolition partielle des bâtiments E et C. Soit 344 logements sociaux, dont l’offre locative sera reconstituée avec 125 nouveaux logements sur site et 199 hors site dont certains dans le futur « Quartier Éoles » à proximité de la gare. Ont été également démolis le foyer de travailleurs migrants (après relogement de ses résidents), le centre commercial désaffecté et le bâtiment du mini-club (après installation dans le bâtiment de l’école maternelle).

 > Les constructions


Le développement du quartier, permettra d’atteindre à terme un nombre de 900 logements environ, dont environ 34% de logements sociaux, 59% de logements de statut privé
(locatif libre, accession) et 4% en accession sociale.



 > Les espaces publics

 Le futur quartier s’organisera autour de deux axes paysagers forts, l’un nord-sud et l’autre est-ouest. Des espaces de jeux pour enfants, de sport et de convivialité, ainsi que des jardins partagés complèteront cette programmation.



> Les travaux de voiries


Des voies et cheminements seront créés pour favoriser les liens entre quartiers : modification de la rue de Migneaux, future route vers Villennes, aménagement de la transition entre la RD 113 et l’entrée du quartier, cheminements piétons et cycles…



 > Les équipements


96 Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:Calibri; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-fareast-language:EN-US;} Le groupe scolaire R. Fournier restructuré accueille depuis la rentrée 2011 l’école maternelle. Le bâtiment de l’ancienne école maternelle ainsi libéré accueille depuis le périscolaire et l'annexe du centre André Malraux. De l’autre côté du quartier se dessine une place publique animée, notamment par des commerces, avec un équipement important comprenant, une crèche, une salle polyvalente.    

 

LA COUDRAIE : UN VIRAGE HISTORIQUE À NÉGOCIER, ENSEMBLE

Karl Olive, Maire et Conseiller général de Poissy, ainsi que plusieurs élus du Conseil Municipal, sont venus à la rencontre des habitants de La Coudraie, jeudi soir 10 avril 2014. Résolument tourné vers l'avenir, le Maire a adressé le message suivant aux nombreux habitants présents : 

«Aujourd'hui, une page est tournée, nous avons un virage historique à négocier ; il n'y a pas de temps à perdre car La Coudraie peut former la pierre angulaire d’une nouvelle centralité à Poissy. Je souhaite que nous allions de l'avant, ensemble. Nous devons nous dire les choses clairement. Il n'y a aucune raison que La Coudraie soit montrée du doigt, nous sommes là pour travailler à vos côtés, afin de créer les conditions du vivre ensemble. C'est le discours que je tiendrai dans tous les quartiers, sans exclusive. Je m'engage à ce que la Ville accompagne ce projet et réponde aux questions des habitants" a-t-il martelé. Cette rencontre constructive s'est achevée autour d'un verre de l'amitié. »